2. Films, documentaires et extras de films

Les personnes âgées peuvent se familiariser avec l’homosexualité de manière accessible. Nous pouvons proposer plusieurs films sur le sujet. Les volontaires peuvent prolonger la projection par une discussion. Les films peuvent également être prêtés pour être regardés à nouveau par la suite.

Disponible:

 

IF THESE WALLS COULD TALK –  – II:  Ce film a été réalisé comme une minisérie et compte trois parties,  toutes parlant de  l’amour entre femmes. Vanessa Redgrave a gagné un Emmy pour son interpretation du rôle d’ Edith, partie 1-1961. L’ Edith plus âgée et Abby (Seldes) ont une relation lesbienne mais elle n’est pas acceptée par la famille quand Abby s’approche de la mort. Les parties 2 et 3 nous montrent d’autres acteurs en 1972 et 2000 mais n’ atteignent pas la profondeur de la première partie. Il est intéressant d’apprendre quelle était la discrimination des holebis dans le temps et ce que cela voulait dire pour les seniors.

PRIDE: Le film est basé sur des faits réels. Un groupe de holebis collectent de l’argent pour les familles touchées par la grève des mineurs britanniques en 1984.Ceci devient le Lesbians and gays support the Miners-campagne. Le National Union of Mineworkers ne veut pas collaborer ouvertement avec ce groupe à cause de l’attitude de  l’opinion publique envers les lesbiennes et homos en Grande- Bretagne dans les années ’80. Les activistes décident alors d’offrir leurs donations directement à un village de mineurs  Dulais Valley de Wales. Une unique collaboration entre deux communautés totalement différentes en sera le résultat. Après la grève, des centaines de mineurs viennent marcher à la Gay Pride Parade de juin 1985.

 

Les invisibles

Tout le film ou quelques extraits.

Plusieurs seniors LGBTQI+ parlent très ouvertement de leur vie de pionniers en France, de la décision difficile de montrer au grand jour leur orientation alors que la société les excluait encore. 

altijd anders

Altijd al anders: Documentaire du cinéaste Jan-Dirk Bouw sur la vie de Nanda.  Nanda aime les femmes, c’est une dame lesbienne âgée qui habite une residence-service. Le documentaire montre son combat contre les discriminations et pour l’acceptation.

Défilement vers le haut